Bonjour les Seniors ! Découvrez nos conseils pour préserver votre autonomie...

Le vieillissement peut avoir
des effets sur votre vue.
 
Changez votre regard sur la déficience visuelle,
 
L’association Valentin Haüy son but :
être au plus près des personnes aveugles ou
malvoyantes afin de les aider à sortir de leur isolement
et à retrouver une vie active et autonome.
 
Vous souhaitez en savoir plus ?
Rapprochez vous de notre Comité Valentin Haüy
de Loire Atlantique !
 
2 Boulevard Boulay Paty - 44100 NANTES
Tél : 02 40 47 99 49
Siret : 775 666 548 01123
nantes.avh.asso.fr – comite.nantes@avh.asso.fr
 
Venez rencontrer nos bénévoles pour découvrir nos services :
information basse vision, cours de Braille et transcription,
bibliothèque sonore, initiation aux nouvelles technologies, SOS lecture
Nos activités :
créatives, culturelles, de détente, de rencontre
Le matériel spécialisé

 

Pour télécharger la plaquette autonomie au format .pdf : cliquer ici

 
QUE FAIRE QUAND LA VUE BAISSE ?
 
Un suivi régulier grâce à votre ophtalmologiste et la réadaptation
grâce aux professionnels de la basse vision
 
Professionnels de santé :
ophtalmologiste, orthoptiste, opticien
Professionnels du secteur médico-social :
ergothérapeute, instructeur de locomotion,
rééducateur en activité de la vie journalière, psychologue,
formateur en informatique adaptée…
 
Des soutiens et des aides financières (dossiers à constituer)
Maison départementale des personnes handicapées « MDPH »
Centres locaux d’information et de coordination « CLIC »
Centre communal d’action sociale « CCAS »
Allocation personnalisée d’autonomie « APA »
Caisses d’action sociale des mutuelles,
caisse de retraite
Commission d’action sanitaire et sociale
de l’Assurance Maladie
 
LES TROUBLES DE LA VISION LIÉS À L’ÂGE
 
Comprendre les différents types de malvoyance :
L’oeil est un organe vivant qui évolue.
Il nécessite un suivi médical tout au long de la vie
et plus particulièrement après 45 ans.
Une visite médicale de contrôle auprès d’un ophtalmologiste,
au moins tous les deux ans, permet de suivre l’évolution de la vue.
Elle prévient d’éventuelles pathologies oculaires
et donc de se faire dépister.
 
Perte de la vision centrale :
Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA),
maladie affectant le centre de la rétine. 2 formes : sèche et humide.
Difficultés de lecture, problèmes de reconnaissance,
mauvaise appréciation des distances, maladresses gestuelles,
anxiété, hallucinations visuelles…
 
Perte de la vision périphérique :
La rétinite pigmentaire, maladie génétique évoluant vers la cécité.
Fluctuations visuelles, cécité nocturne,
incapacité de déplacement partielle ou totale,
altération de la vision des formes,
des contours, et des mouvements,
difficultés de lecture (suivi de lignes, repérage)…
 
Déficits mixtes :
rétinopathie diabétique, glaucome...
 
DES SOLUTIONS POUR AMÉLIORER VOTRE QUOTIDIEN
 
Des moyens simples et utiles :
S’appuyer sur ses acquis et ses instincts
Porter ses lunettes pour ne pas ajouter du flou au flou !
Aménager son environnement en adaptant l’éclairage et les
contrastes à son déficit visuel
S’organiser, mettre en place ses propres repères :
Avoir un suivi pour éviter d’éventuelles complications
médicales (alimentation, auto-surveillance,
consultation régulière du médecin spécialiste…)
 
Se procurer des matériels adaptés :
objets à caractères agrandis
ou à synthèse vocale (calendrier, montre, thermomètre, lecteur
de glycémie parlant, pèse-personne, balance de cuisine,
vaisselle contrastée, four micro-onde parlant, lecteurs de livres sonores…)
 
Des aides au déplacement :
Canne blanche, canne électronique,
détecteurs d’obstacles électroniques
(bracelets, Tom Pouce...)
Filtres améliorant les contrastes,
petite longue vue (monoculaire de Kepler), jumelles…
Chiens guides
Transports adaptés si reconnaissance d’un taux d’invalidité de 80 % (PROXITAN)
 
Découvrez le site web de la boutique Valentin Haüy :
 
 
Des solutions adaptées pour continuer à accéder
à la culture et à la communication
 
à choisir en fonction de vos capacités visuelles résiduelles,
de vos besoins et de vos attentes...
 
Les aides à la lecture :
Les livres et revues en caractères agrandis
Les aides optiques de grossissement :
lunettes spéciales, loupes (à main, éclairantes, électroniques),
téléagrandisseurs (de bureau, parlants, portables)
Les lunettes intégrant un système de reconnaissance visuelle
Les machines à lire
Les livres audio disponibles à la médiathèque de l’association Valentin Haüy,
dans les bibliothèques publiques partenaires et sur le service en ligne Éole :
Le Braille
 
Les aides électroniques :
Les téléphones adaptés : à grosses touches, à synthèse vocale
Les ordinateurs équipés :
Apprentissage du clavier et des raccourcis spécifiques nécessaires
Logiciels de grossissement (ZOOM TEXT, Accesdvlinux…)
Logiciels « audio » (NVDA, JAWS, Overvoice, Openbook, Accesdvlinux…)
Accès simplifié à Internet : localisateur (www.localisateur.org), Voxiweb (www.voxiweb.com), etc.