AVH44 Guide aide visuelle

Pour télécharger le guide : Cliquer ici

Une aide visuelle est toujours à personnaliser !

Il est impératif de prendre en compte ses besoins, son degré de vision,
la maladie qui entraine son déficit visuel. 

Pour faire « le bon choix » il faut se poser des questions !

- Une aide visuelle pour quoi faire ?
- De quel grossissement ai-je besoin ?
- Est-ce que je peux prendre cette aide en main ou non ?
- Me faut-il de l’éclairage ?

Pour bien s’équiper !

- Bien s’informer ! Une multitude d’aides existe. 
- Tenir compte de la stabilité de l’affection et des traitements en cours.
- Accepter qu’une loupe ne corrige pas la vision, elle grossit les lettres :
o Le grossissement est à déterminer en fonction de la vision résiduelle
   avec les professionnels de la Basse Vision 
o Il est indispensable de prendre en compte que :
Plus le grossissement est important, plus la loupe diminue en taille,
    plus le champ de vision est petit,
Plus on grossit, moins on voit de caractères à la fois !
Les loupes asphériques limitent les aberrations. 
Les loupes électroniques permettent d’agrandir, de modifier les couleurs,
    le contraste et offrent plusieurs grossissements dans un seul système.

- Savoir

o qu'une période de réflexion et d’essais est nécessaire avant l’achat
o qu'il est parfois utile d’envisager plusieurs aides selon les besoins et les activités.

Pour bien utiliser et s’approprier une aide visuelle !

- Un apprentissage est nécessaire (compréhension des limites et des contraintes, acquisition de la technique de suivi de lignes…).
- Des professionnels « spécialisés » sont là pour vous aider, vous accompagner,
  vous former, (orthoptistes, opticiens spécialisés en basse vision). 
- Un espace approprié et facilement accessible est indispensable pour privilégier une utilisation quotidienne.
 
Martine ROUTON Présidente du Comité AVH44 – Orthoptiste –